Nous contacter Demander un devis
Fermer
Fermer

Interview : Kizzy SOKOMBE présente son jeu de piste papier "Sur les chemins d'Hoedic"

Si vous êtes récemment parti en vacances dans une ville touristique ou à fort patrimoine culturel, il vous a certainement été proposé de la découvrir au travers d’un jeu de piste. Car oui, rendre les visites plus ludiques est un véritable levier d’attractivité pour de nombreuses collectivités, qui font souvent le choix de jeux de piste sous un format numérique.

Au cours de cette interview, vous allez découvrir qu’il est possible de prendre le contre-pied grâce à Kizzy SOKOMBE et l’initiative prise par l’Île de Houezic. Un contre-pied qui se matérialise par un jeu de piste sur support papier, dans le but de rendre l’expérience encore plus riche et créative.

Bonjour Kizzy ! Pour commencer cette interview, pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ? Nous savons que vous avez un parcours assez singulier…

Effectivement, mon parcours a été rythmé par plusieurs expériences. J’ai tout d’abord été photographe documentaire, en paysage et en architecture. Un métier qui m’a permis de beaucoup voyager. En 2012,  j’ai développé ma propre activité en communication, le Studio CommLab, avec le souhait d’offrir une approche globale pour mes clients : graphisme, rédaction, création de site web, photographie… bref, je me suis diversifiée !

J’ai par ailleurs une véritable passion pour la mer et la course en bateau à voile, qui m’a amenée à m’installer en Bretagne dans le pays de Lorient, il y a plus de 10 ans. J’ai beaucoup navigué et alterné entre les missions de créatif indépendante, chargée de communication, technicienne ou monitrice de voile ! Cela m’a apporté un certain pragmatisme et une bonne souplesse.

Aujourd’hui, mes clients sont principalement des propriétaires ou des gestionnaires d’espaces naturels. C’est extrêmement gratifiant pour moi de travailler pour la sensibilisation et la mise en valeur de l’environnement,  j’apprends énormément au contact des gestionnaires et des scientifiques, je ne sais pas si je pourrais travailler pour autre chose maintenant ! Ah si, les métiers de bouche (parce que je suis une vraie gourmet !) et la mer, bien évidemment !

Kizzy SOKOMBE - Studio CommLab

 

Vous avez récemment réalisé un jeu de piste familial pour le Fort d’Hoedic. Pouvez-vous nous parler de ce projet et des premiers retours que vous avez pu avoir ?

Pour revenir à la genèse du projet, l’Association de Gestion du Fort d’Hoedic (majoritairement portée par le Conservatoire du littoral) avait déjà créé un jeu de piste familial pour faire découvrir l’Île d’Hoedic. A chacune des étapes, les joueurs découvraient une question ou une énigme à résoudre dans des enveloppes déposées sur place. L’idée de l’’association était d’améliorer l’expérience des joueurs, et de faciliter la mise en place du jeu.

Je leur ai donc proposé de mettre en page ce jeu de piste sous forme de carnet papier, avec des pages masquées à décacheter à chaque étape et avec une reliure spirale pour faciliter la manipulation en extérieur. L’idée était également d’en faire un objet que les visiteurs garderaient en souvenir de l’île, une sorte de goodies.

Le lancement du jeu de piste est récent, mais les premiers retours sont déjà très positifs, de la part de visiteurs, comme des Hoedicais ! C’est un carnet qui a plusieurs usages : jeu de piste, plan de l’île à réaliser, carnet de photo souvenir, une carte postale détachable… on en a déjà vendu plusieurs dizaines.

 

Jeu de piste papier "Sur les chemins d'Hoedic"

 

On voit aujourd’hui beaucoup de communes et de lieux touristiques réaliser des jeux de piste sur applications mobiles. Pourquoi avoir fait le choix d’un support imprimé et quels sont pour vous les avantages d’un jeu de piste papier ?

Il y a plusieurs avantages ! D’abord, le plus évident, c’est le coût. Selon le niveau de finition et la complexité de l’objet, on peut être sur des coûts de réalisation inférieurs au numérique.

Ensuite, le papier est accessible à tous. On a souvent tendance à oublier qu’il y a encore des gens qui ne possèdent pas de smartphones… le support papier permet de partager plus facilement le jeu en groupe, on a pas de problème de luminosité en extérieur, de manque de connexion ou de batterie. Un carnet, un crayon, un petit sac (livrés avec le carnet du jeu) et c’est parti pour faire le tour de l’île à pied !

L’expérience proposée est également beaucoup plus créative : il s’agit d’écrire des réponses sur son petit carnet et de réaliser des dessins sur le plan de l’île. Et support papier ne veut pas dire rejet du digital, car sur ce jeu de piste les joueurs peuvent partager leurs réalisations sur la page Facebook du Fort d’Hoedic et gagner un séjour…

Enfin, avec sa spirale et ses images à l’horizontale, le carnet pourra se poser sur le bureau au retour des vacances. On a donc un support matérialisé, un souvenir de l’île toujours visible, sans avoir à allumer un écran !

Pour terminer, et c’est plus personnel, j’ai une position un peu radicale sur les applications en espaces naturels. On passe tellement de temps devant nos écrans qu’il devient nécessaire de vraiment s’en couper pour entrer en relation avec la nature et l’environnement. Écouter des chants d’oiseaux inconnus, observer le paysage, se repérer instinctivement dans l’espace… Le support papier permet de rester dans une approche sensitive et manuelle. C’est ce que nous avons voulu privilégier ici, avec l’astuce des feuillets à décacheter à chaque étape : vivre une expérience sensible !

 

Plan du jeu de piste papier "Sur les chemins d'Hoedic"

 

Les équipes de Cloître ont eu la chance de vous accompagner sur ce beau projet, à forte valeur ludique et culturelle. C’est toujours un plaisir pour nous. Plaisir partagé ? 

Oui, bien sûr, plaisir partagé ! En début de projet, on a demandé plusieurs devis, différents papiers et façonnages de manière à optimiser les coûts pour mon client. L’équipe commerciale a été bien patiente dans ces allers-retours !

Ensuite pour valider notre papier et les choix de façonnage, votre commercial du Morbihan Marc a fait réaliser une maquette en blanc (une maquette avec le papier choisi, assemblé et  pratiquement façonnée). Cela m’a permis de bien positionner mes fichiers par rapport aux plis, aux découpes, à la spirale et de voir le comportement du papier à la manipulation et la découpe manuelle.

En fin de projet, la maquette en blanc nous a beaucoup aidé à communiquer. Nous avions besoin de matérialiser l’objet avant l’assemblage (3 types de feuillets répartis en 2 grammages différents) pour la passation entre moi la graphiste, l’équipe commerciale, l’équipe technique puis le sous-traitant pour la reliure.

C’est agréable de sentir l’équipe à mon écoute, même s’il s’agit d’un projet à diffusion limitée sur une petite (mais magnifique) île de 2 km² !

 

Règles du jeu de piste papier "Sur les chemins d'Hoedic"

 

Vous avez un projet de jeu de piste papier, ou d’autres supports de communication imprimée ?

Cloître est présent partout en Bretagne (Brest, Rennes, Vannes, Lorient, Quimper…) mais également sur Paris !

Toute notre équipe est à votre disposition pour discuter de vos projets et vous éclairer dans les bons choix papier à effectuer. N’hésitez pas à nous contacter, nous reviendrons vers vous sous 24h.

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.